Actualités

La marée noire anonyme

19 déc. 2019

La marée noire anonyme

Les voix de l’océan sont impénétrables. Ils sont quelques-uns à savoir mais ils se taisent. Depuis le mois d’août 2019, le Brésil est touché par une marée noire dont l’origine reste à ce jour incertaine. Plus de 2200 km de plages, mangroves et côtes rocheuses sont souillés. Début décembre, des arrivées sporadiques sont signalées jusqu’au nord de Rio de Janeiro. Après un élan de curiosité et l’émotion des photos, le silence est retombé sur cette marée noire venue de nulle part. La solidarité internationale est restée muette comme s’il était impossible de tomber à bras raccourcis sur le Brésil à cause des feux en Amazonie et en même temps de lui tendre la main à l’occasion d’une calamité maritime. Toutefois, le CEDRE (Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux) a proposé ses services par les canaux de la diplomatie française mais il n’a pas reçu de réponse officielle.

Lire la suite

Un port refuge pour le nitrate d’ammonium

12 déc. 2019

Mis à jour le 20 décembre 2019

Depuis le 4 novembre, le Karkloe battant pavillon libérien, exploité par un armateur allemand dont la cellule de crise est en Grèce, est en panne de machine. En provenance de Suède, il est chargé de 4000 t de nitrate d’ammonium et faisait route vers Nouadhibou, Mauritanie. Le navire s’est réfugié dans la Baie de Saint-Brieuc après une première tentative de remorquage infructueuse pour réparation à Rotterdam.

Lire la suite

Communiqués de Robin des Bois suite à l’incendie de Lubrizol

10 déc. 2019

Communiqués de Robin des Bois suite à l’incendie de Lubrizol
Lire la suite

Lubrizol dans le monde

10 déc. 2019

Lubrizol dans le monde

Sites de production, accidents et pollutions
10 décembre 2019

Dans ce document exclusif, Robin des Bois dresse un panoramique de toutes les activités historiques et récentes de Lubrizol dans le monde entier. L’inventaire des 60 usines s’approche de l’exhaustivité. Par contre la liste des accidents du travail, des accidents d’exploitation et des pollutions souffre de la disponibilité insuffisante de sources ouvertes en particulier en Asie, au Moyen Orient et au Brésil.

Lire la suite

Midia, Roumanie. Noyade de plus de 14.000 moutons

29 nov. 2019

Midia, Roumanie. Noyade de plus de 14.000 moutons

Dimanche 24 novembre 2019, midi heure locale. La bétaillère Queen Hind quitte le quai de Midia (Roumanie), sur la mer Noire, où elle a embarqué 14.600 moutons destinés à Jeddah (Arabie Saoudite). Elle est prise en charge par les remorqueurs portuaires Canal Service 11 et Braila qui la guident à vitesse réduite hors du port. Selon le pilote, le départ du navire avait été retardé à cause d’une gîte de 10° qui aurait été corrigée. Mais à 500 m du quai, la gîte de la Queen Hind, toujours en remorque dans le chenal, s’aggrave inexorablement et la bétaillère maritime chavire.

Lire la suite

« A la Casse » n°57, le mondial de la démolition des navires

27 nov. 2019

« A la Casse » n°57 (pdf – 14 Mo)
Trimestriel d’information et d’analyses sur la démolition des navires
du 1er juillet au 30 septembre 2019

Naviguez avec précaution dans le fleuve noir de la démolition des navires.

Lire la suite

2008-2018, transport maritime et fluvial de passagers : plus de 12.000 morts

27 nov. 2019

2008-2018, transport maritime et fluvial de passagers : plus de 12.000 morts

Communiqué du 4 février 2019

– 272 collisions, naufrages et incendies mortels
  • Asie : 6610 morts
  • Afrique : 5014
  • Océanie : 355
  • Amérique : 314
  • Europe : 188

Bilan minimal. Dans la plupart des cas, les listes d’embarquement ont disparu ou ne correspondent pas à la vérité.

Lire la suite

Echouement en Corse

14 oct. 2019

Mis à jour le 16 octobre 2019

West-Trade Logistic GmbH, l’armateur du Rhodanus, est allemand. A cause de la libéralisation du transport maritime, le cargo est immatriculé sous le pavillon de complaisance d’Antigua & Barbuda. Grâce à cette délocalisation, West-Trade Logistic GmbH exploite un équipage qui ne bénéficie pas des normes sociales européennes. Pour preuve, les déficiences relevées par les inspecteurs de sécurité maritime à Séville en janvier 2018 (fatigue de l’équipage), à Bizerte en mars 2017 (conditions de travail) ainsi que, régulièrement, des manquements relatifs à la convention internationale du travail maritime (MLC, Maritime Labour Convention).

Lire la suite

L’Atlas du Business des Espèces Menacées

9 oct. 2019

L’Atlas du Business des Espèces Menacées

Le nouvel Atlas de Robin des Bois paru aujourd’hui aux éditions Arthaud traque et analyse le trafic d’espèces animales emblématiques comme les éléphants et les rhinocéros, ou n’ayant pas encore accédé à la renommée mondiale

Lire la suite

L’urgence d’une convention internationale pour la protection des forêts

23 août 2019

Robin des Bois souhaite qu’à l’occasion du G7 de Biarritz, la France jette les bases d’une Convention internationale sur la protection des forêts permettant d’identifier les causes locales et les effets transfrontières des incendies de forêts et des autres couverts végétaux, de quantifier au fil des années l’évolution des superficies touchées et d’échanger entre les Etats-parties des informations sur les moyens disponibles ou à développer pour prévenir et combattre ce fléau mondial touchant à la fois la santé des populations et la biodiversité.

Lire la suite