Poissons, coquillages et crustacés

Détraqués et traqués, ils sont sous pression. Le pillage commence sur l’estran avec la pêche à pied de loisir et s’étend en haute mer. L’effort de pêche est de plus en plus violent et se radicalise. L’Union Européenne n’hésite plus à électrocuter la mer pour faire sortir les soles des fonds. Les poissons sauvages sont réduits en farine pour nourrir des poissons d’élevage. Les aires de reproduction et de nourrissage sont détruites. Certaines huîtres sont des OGM. Robin des Bois embarque, informe, interpelle, pèse dans les Conventions internationales et incite toutes les parties prenantes à réfléchir avant d’agir.

Le Taser pour les soles

14 juin 2012

En 1868, un brevet concernant un harpon électrique pour la chasse à la baleine est déposé au Royaume-Uni.

En 1931, le magazine américain Popular Science présente avec enthousiasme une technique de pêche révolutionnaire consistant à émettre dans le milieu marin des décharges électriques qui étourdissent les poissons et les amènent à la surface où ils sont ramassés dans des filets.

En 1985 Ifremer – Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer – recommande la poursuite des recherches et des échanges d’information sur les techniques de pêche électrique.

Lire la suite

Les thoniers libyens de Sète sur le départ

10 janv. 2012

Résumés des chapitres précédents :
1- Il y a 7 ans, les propriétaires de thoniers implantés à Sète ont avec les encouragements du gouvernement français signé avec leurs collègues libyens des accords de partenariat sur la pêche au thon rouge. En Libye, cette pêche très lucrative était évidemment contrôlée par la famille et les proches du colonel Kadhafi. Les senneurs franco-libyens ont comme port d’attache Tripoli, sont servis par des équipages français et en dehors de la brève saison de pêche sont à quai à Sète.2- Pour la saison de pêche au thon rouge de 2011, les thoniers franco-libyens sont restés à quai malgré d’intenses préparatifs prouvant l’intention de partir et de perpétuer les accords signés avec le régime libyen en place, sans prendre en compte le conflit interne en Libye et les opérations militaires alors en cours. La flotte franco-libyenne suite aux pressions de Robin des Bois et aux recommandations fermes du gouvernement français est restée dans le port de Sète. A noter qu’au moins deux thoniers de la même filiation sont à quai à Marseille.
Lire la suite

Le guide gastronomique du PCB

5 déc. 2011

Coiffés de leurs toques de grands chefs, Ifremer, la Direction Générale de l’Alimentation, la Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture vous ont concocté pour les fêtes de fin d’année un mets de premier choix. Il vous est recommandé la consommation de tourteaux pêchés dans les fonds pollués de la baie de Seine, de ne plus vous référer à l’avis de l’Anses du 13 mai 2011 et d’oublier l’arrêté du préfet de Haute Normandie du 29 juillet 2011. Selon le premier, les tourteaux étaient considérés comme non conformes aux limites réglementaires d’imprégnation aux PCB et aux dioxines et le second en interdisait la consommation et la commercialisation.

Lire la suite

CICTA 2011: les autres décisions

24 nov. 2011

CICTA 2011: les autres décisions

Liberté de Thon n°6.
22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes (CICTA / ICCAT)

LES THONS

Les thons obèse et albacore
Malgré les réticences de la Corée, la recommandation présentée par l’Union Européenne et le Japon visant à rétablir les populations de thons obèse et albacore a été acceptée.

Lire la suite

Libye : la guerre du thon aura-t-elle lieu ?

19 nov. 2011

Liberté de Thon n°5.
22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes (CICTA / ICCAT)

La tension monte entre la Libye et l’Union Européenne au sujet des quotas de thon rouge. A l’occasion de la 22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes, la Libye demandait l’autorisation exceptionnelle d’utiliser au cours des prochaines années son quota non pêché en 2011 en raison des « circonstances exceptionnelles ». L’Union Européenne s’y est opposée, restant ferme sur le respect du Plan de rétablissement des populations de thon rouge qui ne permet pas les reports de quota d’une année sur l’autre.

Lire la suite

Thon sans douane

18 nov. 2011

Liberté de Thon n°3.
22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes (CICTA / ICCAT

De nombreuses voies sont ouvertes pour faciliter la libre circulation du thon rouge et des autres espèces.
Depuis 2006 plus de 20.000 tonnes de thons tropicaux -thon albacore, thon obèse et listao- ont été illégalement pêchées par des senneurs. Les transbordements en mer depuis des navires battant pavillon ghanéens et exploités par des intérêts coréens sont dans la ligne de mire.

Lire la suite

Aujourd’hui quand vous mangez du thon, vous tuez un albatros

16 nov. 2011

Aujourd’hui quand vous mangez du thon, vous tuez un albatros

Liberté de Thon n°2.
22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes (CICTA / ICCAT)

Les oiseaux de mer sont victimes des marées noires et des autres pollutions, des déchets en plastiques, des filets fantômes dérivant dans les océans et des rongeurs invasifs sur le littoral. Ils sont aussi victimes de la pêche au thon. L’une des techniques utilisées, les palangres – des lignes longues de dizaines de kilomètres – pêchent de plus en plus d’oiseaux victimes de la pénurie alimentaire en milieu marin mais aussi de leur sens de l’observation. Ils sont nombreux, albatros et puffins, à s’accrocher aux hameçons en voulant capturer les leurres ou les prises. Les albatros pratiquent ce sport en surface, les puffins tels le puffin à menton blanc (Procellaria aequinoctialis) en plongée.

Lire la suite

Le « printemps arabe » sera-t-il favorable au thon rouge ?

14 nov. 2011

Liberté de Thon n°1.
22ème réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique et des mers adjacentes (CICTA / ICCAT)

La 22ème session ordinaire de la CICTA s’inscrit dans le cadre politique mouvementé du bassin méditerranéen où se concentre la pêche au thon rouge. Alors que l’OTAN et des navires militaires de plusieurs Etats membres de la CICTA, France et Italie notamment, étaient en action dans les eaux libyennes et dans le golfe de Syrte, des thoniers et leurs escortes envoyaient des signaux VMS (Vessel Monitoring System) depuis cette zone théoriquement interdite à la pêche au thon rouge, avec un pic d’activité en mai et juin.

Lire la suite

Pêche à pied : 108, 112, 116, les coefficients du déferlement

25 août 2011

A l’occasion des prochaines grandes marées de fin août et fin septembre, les pêcheurs à pied vont déferler sur l’estran. 1,8 million de français pratiquent la pêche à pied (1). Le temps d’une marée basse, ils vont chasser, dénicher, cueillir, défouir coquillages et crustacés. Les espèces préférées sont les étrilles, les tourteaux, les crevettes, les moules, les bigorneaux, les huitres, les ormeaux et les bulots sur les estrans rocheux et les palourdes, les coques, les praires et les couteaux sur les estrans sableux. Considérée comme une aubaine parce qu’elle est gratuite et comme un droit inné et intouchable, la pêche à pied coûte très cher à la biodiversité.

Lire la suite

Les tourteaux pincés par les PCB

20 juil. 2011

Le port de Rouen veut ouvrir un nouveau site d’immersion de boues de dragage dans la baie de Seine. L’enquête publique a été close hier. Cette « expérience » à 2 millions de m3 se pare de tralalas scientifiques comme le suivi de la bioaccumulation des éléments toxiques contenus dans les vases grâce à l’implantation de 7 cages à moules mouillées de 2 à 10 km du site d’immersion. Cette expérimentation animale menée par Ifremer est totalement inutile au regard du désastre écologique qui frappe à coup de métaux lourds et de PCB, perturbateurs endocriniens, l’ensemble de la baie de Seine de l’Est à l’Ouest et de haut en bas.

Lire la suite