- Robin des Bois - http://robindesbois.org -

Jets d’encre dans la Meuse

« Ils ont oublié Cellatex, ils connaîtront la Sopal ». Cette déclaration d’un leader du conflit social qui oppose à Givet dans les Ardennes les salariés et la direction de l’entreprise Gascogne Laminates a été suivie d’effets : 600 litres d’encre concentrée ont été déversés provoquant une pollution internationale de la Meuse et une marée bleue.

Les chefs de guerre de la Sopal marchent sur les sentiers de leurs glorieux aînés de Cellatex qui en 2000 à Givet avaient déversé plusieurs tonnes d’acide sulfurique et de colorant teignant cette fois la Meuse en rouge.

La Meuse dans les Ardennes est soumise à de nombreuses marées noires (voir l’« Atlas des marées noires dans les eaux intérieures [1]» de Robin des Bois, pp 6-7 et 18-23)

Robin des Bois hisse le drapeau blanc et demande aux syndicats et aux salariés de renoncer aux actions de représailles sur les rivières, les poissons et le plancton, à Givet comme ailleurs.

givet_union_ardennaisRobin-des-Bois-2008 [2]
La Houille affluent de la Meuse après le deversement.
Photo L’Union/ L’Ardennais. [3]