- Robin des Bois - http://robindesbois.org -

Pollution radioactive – Tricastin

Uranium SOCATRI- Tricastin
Note d’information n°1

Après l’erreur de gestion de la solution d’uranium au Tricastin et le déversement hors site, la décontamination du parcours terrestre a commencé.

A raison déclarée de 12 g d’uranium par litre, la quantité globale déversée a transformé les sédiments, les algues et l’ensemble de la végétation aquatique et planctonique des cours d’eau adjacents en déchets faiblement radioactifs. Au fur et à mesure que la teneur en uranium de l’eau diminue, celle des sédiments augmente. Il importe que les limons et les végétaux en aval du point de rejet soient curés et extraits afin d’éviter la contamination à long terme de l’écosystème local et de ses chaînes alimentaires. La décontamination du parcours aquatique de la solution d’uranium doit être programmée. Il convient de traiter le risque environnemental à long terme même si le risque sanitaire immédiat est considéré comme négligeable.

Comme d’autres organisations, Robin des Bois s’étonne de l’absence d’informations sur l’espèce d’uranium impliquée. S’il s’agit d’uranium issu du retraitement de combustibles irradiés ou de la décontamination d’équipements de retraitement, il peut être accompagné de micropolluants radioactifs comme le plutonium.