Sécurité maritime dont porte-conteneurs

Les grands voiliers transportaient de la soie, du camphre, de la cannelle. Aujourd’hui, les géants des mers transportent du nucléaire en bonbonnes, du chimique en citernes, du gaz en cuves. Ils sont des sites Seveso transocéaniques. Gigantisme, cargaisons dangereuses, pavillons sous-normes, car-ferries poubelles, équipages novices au bout du rouleau ou de la routine : le transport maritime est un cruel pourvoyeur de pertes humaines, le vecteur caché des risques industriels et une source quotidienne de pertes de marchandises en mer.

Raz la boîte

21 févr. 2014

Raz la boîte

Un porte-boîtes géant de la compagnie danoise Maersk a perdu dans le coup de vent du 14 février « environ » 520 conteneurs au large des côtes françaises entre le raz Blanchard (Normandie), la Pointe du Raz (Bretagne) et le Golfe de Gascogne. Il était environ 17h.

Le commandant du Svendborg Maersk, l’armateur et sa cellule de veille ont omis de signaler à l’Etat français et aux autres pays riverains la magnitude du sinistre. Seules une première perte de 50 conteneurs et une perte supplémentaire d’une vingtaine ont été déclarées quand le navire était dans le rail descendant d’Ouessant et continuait sa course folle vers la Méditerranée, le canal de Suez, le Sri Lanka, Singapour, la Chine et le Japon.

Lire la suite

Christos XXII, le remorqueur qui porte la poisse

14 janv. 2014

Christos XXII, le remorqueur qui porte la poisse

Incapable de ramener le Victoriaborg (*) à bon port de Saint-Malo, le Christos XXII s’est déjà illustré dans la mer de la Manche. Il y a un an pile, le remorqueur grec convoyait un navire-école allemand, l’Emsstrom, à destination des chantiers de démolition de Turquie.

Au large de Torbay sur la côte du Devon (Royaume-Uni), l’Emsstrom (77 m de long) est entré en collision avec le Christos XXII à la suite d’une fausse manœuvre de ce dernier. L’Emsstrom a pris l’eau après le choc et a coulé.

Lire la suite

Alertes à Cherbourg

9 déc. 2013

N°1
Le thonier russe Marginella est immobilisé à Cherbourg depuis juillet 2007. Parti de Kaliningrad (Russie), il se rendait en Afrique du Sud via le Ghana pour pêcher du thon rouge et du thon tropical dans des conditions douteuses du point de vue de la conformité à la réglementation de la CICTA (Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique). Il a été victime en mer du Nord et dans la Manche de départs d’incendie dans le compartiment machines et d’une panne totale de propulsion. Il avait dû être remorqué par l’Abeille Liberté.

Lire la suite

Les conteneurs et la Jacques Vabre à la dérive

4 nov. 2013

Le Maersk Salina a perdu dans la tempête du week-end des 27 et 28 octobre des dizaines de conteneurs dans le golfe de Gascogne et sans aucun doute au large de la Bretagne. Le nombre exact de conteneurs tombés à la mer n’est pas connu. Quand le Maersk Salina a été accueilli le 29 octobre à la tombée de la nuit dans le port du Havre après une inspection préliminaire au large, l’état des piles de conteneurs montrait des écrasements, des situations instables, des imminences de glissements. Il est donc possible que les chutes de conteneurs à la mer se soient poursuivies entre la pointe Bretagne et la baie de Seine.

Lire la suite

Hansa Brandenburg : encore un porte-conteneurs à problèmes

30 sept. 2013

Hansa Brandenburg : encore un porte-conteneurs à problèmes

Mise à jour du 9 décembre 2013

Dernière Minute : Le porte-conteneurs accidenté Hansa Brandenburg (OMI 9236236) qui avait disparu depuis son départ en catimini de l’Ile Maurice en octobre dernier a refait surface.

L’épave vient d’arriver en remorque à Gadani, Pakistan. Elle devrait être échouée pour démolition sur la plage demain 10 décembre 2013 à 12h heure locale (7h GMT).

Lire la suite

Chronologie Mol Comfort – De l’accident à la perte totale

17 juil. 2013

Chronologie Mol Comfort – De l’accident à la perte totale

MOL Comfort (ex-APL Russia). OMI 7391434. Porte-conteneurs, d’une capacité de 8.100 EVP (conteneur Equivalent Vingt Pieds). 7041 conteneurs à bord au moment de l’accident. Longueur 316 m. Pavillon Bahamas. Société de classification Nippon Kaiji Kyokai. Construit en 2008 à Nagasaki (Japon) par Mitsubishi HI. Armateur MOL – Mitsui OSK Lines (Japon). 26 membres d’équipage (1 ukrainien, 11 russes, 14 philippins).

Sister ships : MOL Celebration (OMI 9321251), MOL Charisma (9321249), MOL Commitment (9629902), MOL Competence (OMI 9339662), MOL Courage (OMI 9321263) et MOL Creation (OMI 9321237).

Lire la suite

B / MOL

11 juil. 2013

B / MOL

Accident du Mol Comfort

La perte totale du MOL Comfort et de sa cargaison est la première catastrophe environnementale d’une nouvelle typologie. Plusieurs milliers de conteneurs sont à fleur d’eau, dans la colonne d’eau, au fond de l’eau. Ils contiennent tous des matières incompatibles avec l’écosystème de la mer d’Oman. Les deux épaves du MOL Comfort sont deux décharges sous-marines de déchets dangereux, de déchets banals et de déchets d’hydrocarbures.

Lire la suite

The Big One

2 juil. 2013

The Big One

Accident du MOL Comfort

Note d’information n°7

La fracture du porte-conteneurs géant Mol Comfort survenue le 17 juin 2013 vire au désastre total.

La partie arrière s’est disloquée le 27 juin à 11h40 (heure locale).

La tentative de remorquage de la partie avant vers le sultanat d’Oman se heurte à des difficultés prévisibles.

Lire la suite

Naufrage de la partie arrière du MOL Comfort

27 juin 2013

Accident du MOL Comfort

Note d’information n°6

La partie arrière du Mol Comfort vient de couler par une latitude de 46°26’’ Nord et une longitude de 66°26’’ Est, soit à 750 km des côtes indiennes. Selon l’armateur elle contenait encore 1.700 conteneurs ; les autres sont déjà tombés à la mer, dérivent et constituent un danger pour la navigation. Elle contenait aussi 1.500 tonnes de fioul de propulsion qui vont polluer des eaux abondantes en thonidés, en sardines, en requins et en crustacés.
La partie avant est à l’heure actuelle remorquée vers le Sultanat d’Oman.

Lire la suite

Flottement pour le MOL Competence

27 juin 2013

Accident du MOL Comfort

Note d’information n°5

Le Mol Competence, sister ship du porte-conteneurs géant coupé en deux en mer d’Oman le 17 juin, est toujours dans les parages du Havre. Il fait des ronds dans l’eau.

En même temps par mesure de précaution, l’armateur Mitsui Osk Lines (MOL) entend renforcer les coques des porte-conteneurs de la même série dans les meilleurs délais. Les navires vont donc être provisoirement retirés de l’exploitation et les rotations des porte-conteneurs de MOL vont être évidemment aménagées.

Lire la suite