Actualités

Un navire poubelle se fait la malle à Sète

26 juil. 2021

Un navire poubelle se fait la malle à Sète

L’Odeep One, 190 m de long, immobilisé dans le port de Sète depuis novembre 2019, a quitté le port comme un voleur après avoir acquis le pavillon sous normes de Saint-Kitts-et-Nevis.

Le centre de sécurité des navires de Sète n’a pas été informé de ce départ. Il avait pourtant prévenu le consignataire et l’armateur qu’une inspection à bord était obligatoire avant tout mouvement du navire ciblé par le Mémorandum de Paris sur le contrôle des navires par l’Etat du Port. L’Odeep One est à cette heure au sud de la Sardaigne, il se dirige vers Malte à petite vitesse. Sa destination finale est sans doute la casse en Turquie. La dernière inspection de l’Odeep One date d’octobre 2019 à Nowy Port en Pologne. Il venait de sortir pour réparation d’un chantier de Gdansk. L’histoire de l’Odeep One est résumée dans le n°61 de «A la Casse» publié en novembre 2020 sous le titre « Le cimetière maritime de Sète » qui englobe les cas du Rio Tagus et de l’Odeep One (en lien).

Lire la suite

La fin de vie du tanker russe aura lieu à Brest

9 juil. 2021

La fin de vie du tanker russe aura lieu à Brest

Parti de Mourmansk en remorque du Christos XXIV à destination d’un chantier de démolition d’Aliaga en Turquie le 17 avril 2021, le tanker russe Varzuga devrait finalement arriver dans la soirée du samedi 10 juillet à Brest en remorque du VB Gascogne. L’opération est surveillée par la préfecture maritime de la Manche-Mer du Nord. Elle a recommandé que le remorquage se fasse dans une fenêtre météo favorable avec des hauteurs de vagues inférieures à un mètre.

Lire la suite

Les porte-conteneurs sont des bombes (bis)

8 juil. 2021

Les porte-conteneurs sont des bombes (bis)

Une boule de feu, des ondes de choc ressenties jusqu’à 25 km du port de Jebel Ali, près de Dubaï, Emirats arabes unis, ont réveillé et inquiété les habitants dans la soirée du mercredi 7 juillet 2021. Les pompiers sont intervenus pour empêcher la propagation du feu sur les autres navires, notamment le GFS Giselle, un porte-conteneurs long de 240 m.

Lire la suite

Nitrate d’ammonium

22 juin 2021

Nitrate d’ammonium

Mission nitrate d’ammonium
Communiqué n°1 : le trafic fluvial

Les fins limiers du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) et du Conseil général de l’économie (CGE) ont mis la main sur plusieurs cachotteries, négligences et incohérences en préparant leur rapport sur « La gestion des risques liés à la présence d’ammonitrates dans les ports maritimes et fluviaux ».

Par ammonitrates il faut entendre nitrate d’ammonium. La substitution de langage masque l’omniprésence d’une substance qui depuis plus d’un siècle a provoqué des catastrophes meurtrières et dévastatrices. La lettre de mission signée en septembre 2020 par la ministre de l’Ecologie et le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance réussit l’exploit de ne pas utiliser une seule fois l’appellation réglementaire de nitrate d’ammonium. Le nitrate d’ammonium, c’est tabou.

Lire la suite

La manif contre la vente du vent

21 juin 2021

La manif contre la vente du vent

Robin des Bois a répondu à l’appel des pêcheurs artisanaux et s’est joint à la manifestation de samedi à Caen contre les usines éoliennes offshore. Entre quatre et cinq cents pêcheurs normands, bretons et picards et parmi eux beaucoup de jeunes marins-pêcheurs, leurs familles, des élus du Crotoy et de Dieppe, des syndicats, collectifs et associations comme Vent des Maires, Belle Normandie Environnement et le Groupement régional des associations de l’environnement de Basse-Normandie, ainsi que Michel Onfray, ont marché vers la préfecture du Calvados dans un orage de fusées de détresse: Non à l’industrialisation de la mer, oui à l’arrêt immédiat des travaux en cours !

Lire la suite

Quel avenir pour le Christos XXIV et le Varzuga ?

18 juin 2021

Quel avenir pour le Christos XXIV et le Varzuga ?

Mise à jour 18 juin 2021
Le Christos XXIV a repris la mer le mardi 15 juin à 17h en direction de Las Palmas (Canaries, Espagne). Le remorqueur de 50 ans, ses 8 marins philippins et ses 2 officiers grecs seront restés au Havre durant 1 mois et 8 jours.
Le Christos XXIV est parti seul, laissant quai Joannès Couvert le Varzuga. Les discussions sont toujours en cours entre le propriétaire du vieux navire russe, les autorités maritimes et un chantier de démolition français. Le Varzuga devra être accompagné dans le chantier de démolition de son passeport vert qui lui faisait défaut au départ de Mourmansk. Le passeport vert est une cartographie accompagnée d’une estimation des quantités de matières dangereuses sur le navire en fin de vie.
L’immobilisation du Varzuga devrait prendre fin dans les 10-15 jours.

Lire la suite

Comme des bêtes dans les bateaux-poubelles

17 juin 2021

Comme des bêtes dans les bateaux-poubelles

Le rapport “78 bétaillères maritimes agréées par l’UE”, rédigé par Robin des Bois en partenariat avec Animal Welfare Foundation et Tierschutzbund Zürich est plus qu’accablant. Il est tranchant.

Lire la suite

Marées noires en Corse et en Bretagne

16 juin 2021

CORSE

Barbara Pompili a tapé sur la table et promis que les bandits seront « trouvés » et sévèrement punis.

Cinq jours après l’alerte, les bandits courent toujours et les menottes du ministère de l’Écologie restent dans un tiroir. Plus le temps passe, plus les chances d’identifier formellement le navire irresponsable se diluent comme les irisations dans la grande bleue, comme les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques dans les animaux marins, comme le soufre dans les sables de l’île de Beauté.

Lire la suite

Saisie record de tortues au Burkina Faso

11 juin 2021

Saisie record de tortues au Burkina Faso

Mardi 8 juin, 555 tortues sillonnées juvéniles ont été sauvées du trafic international par les douaniers à Koudougou, province de Boulkiemdé. Elles étaient cachées dans la soute à bagages d’un autobus reliant Bamako au Mali et Lomé au Togo. Elles étaient réparties dans des caisses en bois, en carton et dans des sacs en toile et en plastique. De faux permis CITES accompagnaient la cargaison. La CITES est la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction. Les tortues sillonnées sont inscrites en Annexe II. Leur commerce international reste autorisé. Des permis d’exportation sont exigés. La saisie est le fruit d’une coopération entre les douanes du Mali et les douanes du Burkina Faso.

Lire la suite

Le mondial de la démolition des navires dans la tourmente Covid-19

10 juin 2021

Le mondial de la démolition des navires dans la tourmente Covid-19

« A la Casse » n°62  
numéro double, octobre novembre-décembre 2020-janvier-février-mars 2021
122 pages, 112 sources, 381 photos

« A la Casse » est un observatoire inattendu et privilégié pour analyser les tendances du business mondial et pour repérer ses travers.

Lire la suite