Pillage et commerce

La protection des forêts boréales, tropicales et tempérées est un enjeu planétaire. Exploités pour la construction, l’ameublement, le chauffage ou la pâte à papier, précieux ou dépréciés, les arbres reculent et les peuples forestiers sont poussés dehors et se délitent. Les peuples des villes et des villages sont aussi touchés. Leurs arbres tombent également, un à un ou alignés, peupliers de vingt ans, chêne centenaire, orme remarquable, coupés pour cause d’aménagement, de maladie non prouvée, d’allergie ou de branches soumises au vent.

Les sans-chênes

18 mars 2021

Les sans-chênes

Notre-Dame de Paris
Communiqué n°15

Il faut en abattre 2360 pour accomplir la volonté divine des conservateurs des monuments historiques. Jusqu’alors, les chasseurs de chênes en ont repéré 1097. L’Établissement public chargé de la reconstitution de Notre-Dame de Paris n’exclut pas de devoir recourir à des fournisseurs étrangers. Faudra-t-il en dernier recours user de la diplomatie et faire revenir quelques fûts scandaleusement exportés en Chine pour 3000-4000 euros alors que les chênes rendent à la nature des services inestimables ?

Lire la suite

Les prostates défrichent l’Afrique

27 oct. 2020

Les prostates défrichent l’Afrique

Communiqué n°1

Le prunier d’Afrique (Prunus africana dit aussi pygeum) est un arbre d’intérêt général. Il freine l’érosion et les coulées de boue sur les pentes abruptes des montagnes d’Afrique tropicale et australe jusqu’à Madagascar. Il favorise l’implantation des fougères et des orchidées et par l’abondance de ses graines et de ses fruits, il contribue à l’alimentation des singes et des oiseaux comme les gorilles, les colobes guérézas, les touracos dorés et les bulbuls concolores. Les communautés locales utilisent ses feuilles et ses racines pour traiter des maladies diverses.

Lire la suite

Les forêts périclitaines

17 juin 2020

La destruction des forêts périurbaines et le comblement des mares se font dans le silence et avec l’approbation unanime des maires et des collectivités.

L’érosion du patrimoine végétal et animal fait moins de bruit et de panache que les explosions et les incendies des sites Seveso et des entrepôts.

Lire la suite

Commerce d’espèces menacées – bilan de la CITES

11 oct. 2016

Commerce d’espèces menacées – bilan de la CITES

CITES
Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction

17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

BILAN

Lire la suite

Ça bouge dans le bois

1 oct. 2016

Communiqué n°3

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

Trois bonnes nouvelles pour les forêts tropicales.

1 – Dalbergia
L’opposition de la Chine était redoutée. Le marché des Dalbergia, communément appelés bois de rose ou palissandre ou encore bois rouge (“hongmu” en chinois) a explosé chez le premier importateur mondial. 10.000 producteurs de meubles et d’objets décoratifs sont à l’œuvre en Chine et transforment le “hongmu”. La filière emploie un million de personnes et dégage 7 milliards d’US$ de revenus par an. Le Dalbergia odorifera, l’espèce la plus prestigieuse, se vend aujourd’hui 1,5 million d’US$ par m3. Les espèces ordinaires se vendent entre 10.000 et 40.000 US$ le m3. Après la Chine, les Etats-Unis et l’Europe sont les principaux importateurs.

Lire la suite

Bois spécieux

5 févr. 2016

Communiqué Modern Express n°4
(les autres communiqués sur le Modern Express sont disponibles ici)

La préfecture maritime de l’Atlantique mentionne la présence à bord du Modern Express de 3600 t de bois débités tandis que le ministre de l’Economie du Gabon parle de 4089 t après avoir consulté le consignataire Necotrans à Libreville. Necotrans a également une agence au Havre.

Le fait que le Gabon ait réclamé une enquête internationale à Interpol sur ce sujet ne dispense pas la France de faire de même sur son territoire d’autant que des bois débarqués au Havre peuvent rejoindre la Chine sur les porte-conteneurs des compagnies maritimes chinoises faisant régulièrement escale au Havre.

Lire la suite

Alerte au massacre d’une pinède riveraine du Parc National des Calanques

17 févr. 2015

Alerte au massacre d’une pinède riveraine du Parc National des Calanques

Destinataires : Monsieur le maire des 9° et 10° arrondissements de Marseille, Direction Générale de l’urbanisme et de l’Habitat, Service municipal Aménagement et Habitat – Centre Sud-, Service municipal des Espaces Verts et de la Nature, Service territorial de l’architecture et du patrimoine des Bouches-du-Rhône

Madame, Monsieur,

L’ONG Robin des Bois a dans ses vocations la protection des arbres ou habitats forestiers remarquables. Dans ce cadre, nous sommes alertés par un projet immobilier destructeur d’arbres méditerranéens sis chemin du roi d’Espagne.

Lire la suite

A la Sainte-Catherine, tout bois part en Chine

25 nov. 2014

Pour la Chine, la France devient l’Afrique de l’Ouest. Le pillage des hêtres, des chênes, des frênes par les acheteurs chinois ou leurs intermédiaires belges est sans frein et sans fin.

Le hêtre est une proie de choix pour les classes moyennes chinoises. Il est utilisé en ébénisterie d’intérieur. Le Nord-Pas-de-Calais, l’Ile de France, la Picardie, la Bourgogne, la Lorraine sont les principales victimes des appétits chinois. La razzia s’étend aux résineux et aux feuillus du Limousin, des Pyrénées, des Landes et de Bretagne. Les maisons chinoises ont des charpentes en épicéa français. Le trafic de bois breton et de l’ouest de la France vers la Chine est prometteur pour le port de Brest.

Lire la suite

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction en passe d’être rachetée par l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce)

25 mars 2010

CITES 2010 – Doha
Communiqué n°8 – FIN

La 15ème Conférence des Parties à la CITES vient de s’achever à Doha. Le requin taupe a été remis sur la table suite à l’intervention de Singapour qui a estimé qu’il y avait eu des problèmes techniques lors du premier vote. Les débats ont été escamotés par une astuce de procédure et la proposition est directement repassée au vote. Elle a été rejetée à trois voix près. L’Islande, candidate à l’Union européenne, et le Japon qui accueille en octobre prochain la Conférence pour la Biodiversité en affichant les meilleures intentions du monde se sont chaleureusement tombés dans les bras au milieu de la salle de conférence pour se féliciter de cet échec de l’Europe et des protecteurs des requins.

Lire la suite

Madagascar, dynastes satanas, fouette queue ocellé, triton tacheté de Kaiser, coraux.

18 mars 2010

CITES 2010 – Doha
Communiqué n°4

Echos :

Thon rouge : la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique n’est pas hostile à l’inscription du thon rouge en annexe 2 et l’Australie, s’y déclare favorable ; à suivre et à confirmer…

Lire la suite