Usines offshore

L’humanité découvre un nouveau satellite : l’océan. La mer est la nouvelle lune. C’est promis. Le 21ème siècle et les suivants seront maritimes ou ne seront pas. L’offshore éolien est un cheval de Troie. Le foncier marin est immense et il n’y a pas des voisins pour se plaindre. Après l’étalement urbain vient le temps de l’étalement marin. Aux entraves des plates-formes d’hydrocarbures abandonnées ou en exploitation s’ajouteront les usines sur l’eau, les mines sous-marines, les stockages de CO2, les unités de dessalement. La mer à boire, à trancher et à consommer sans modération. Qu’en pensent les baleines et les poissons ?

La manif contre la vente du vent

21 juin 2021

La manif contre la vente du vent

Robin des Bois a répondu à l’appel des pêcheurs artisanaux et s’est joint à la manifestation de samedi à Caen contre les usines éoliennes offshore. Entre quatre et cinq cents pêcheurs normands, bretons et picards et parmi eux beaucoup de jeunes marins-pêcheurs, leurs familles, des élus du Crotoy et de Dieppe, des syndicats, collectifs et associations comme Vent des Maires, Belle Normandie Environnement et le Groupement régional des associations de l’environnement de Basse-Normandie, ainsi que Michel Onfray, ont marché vers la préfecture du Calvados dans un orage de fusées de détresse: Non à l’industrialisation de la mer, oui à l’arrêt immédiat des travaux en cours !

Lire la suite

Charlie Hebdo et Robin des Bois

9 sept. 2020

Charlie Hebdo et Robin des Bois

A lire dans Charlie Hebdo, des articles rédigés par Jacky Bonnemains, directeur de Robin des Bois:

Dans le Charlie Hebdo du 12 août 2020 (pdf), un article sur la catastrophe de Beyrouth, un autre sur l’exportation de déchets bretons et un troisième sur les damnés de la marine marchande. Pour illustrer ce dernier article, il convient de préciser que le commandant indien du Wakashio qui s’est échoué sur l’Ile Maurice le 25 juillet était à bord depuis 8 mois et que deux autres membres de l’équipage étaient à bord depuis plus d’un an, sans aucune possibilité de toucher terre à cause des mesures de confinement Covid-19 en vigueur dans tous les ports d’escale du navire. Une version non confirmée sur les causes de l’accident évoque une soirée d’anniversaire à bord et la nécessité de se rapprocher de la côte pour capter le wifi et pour pouvoir passer des appels vidéo ou téléphoniques via l’Internet avec les familles.

Lire la suite

L’horizon est notre avenir, ne le gaspillons pas !

4 août 2020

(30 juillet 2020)

Nous, fous des falaises, des criques, des grèves,
peintres des vagues, des brouillards, des horizons sombres, radieux, illuminés,
sous la neige, sous la pluie, sous les arcs-en-ciel, sous l’étonnement des pêcheurs et des ramasseurs d’algues,
sommes consternés de savoir nos sujets émerveillés aujourd’hui présents dans les musées du monde entier sous la menace de l’industrie éolienne démesurément verticale et dévoreuse de fonds, fâcheuse et faucheuse de la mer et de nos rêves.

Lire la suite

Podcast Débat Public – Quel rôle pour la filière éolienne en mer dans la transition énergétique ?

25 févr. 2020

Commission particulière du débat public sur l’éolien en mer Normandie
Podcast “Des années 90 à demain, quel rôle pour la filière éolienne en mer dans la transition énergétique ?”
A écouter sur https://soundcloud.com/cndpdebatpublic/des-annees-90-a-demain-quel-role-pour-la-filiere-eolienne-en-mer-dans-la-transition-energetique

Avec Jacky Bonnemains de Robin des Bois, Eric Vidalenc de l’Ademe et Christian de Perthuis, Professeur associé d’économie et fondateur de la Chaire économie du climat à l’université Paris-Dauphine.

Lire la suite

Shell nous garantit un avenir noir

15 avril 2019

Shell nous garantit un avenir noir

Communiqué n°1

La première génération de plateformes pétrolières offshore commence à se faire vieille et les gisements sous-marins en cours d’exploitation s’épuisent. Une centaine de plateformes devraient être démantelées d’ici 2030 en mer du Nord et en mer de Norvège. D’ici 2050, le nombre de plateformes à démanteler dans la même zone culminera à 500.

Lire la suite

Le vent l’emportera

21 juin 2018

Robin des Bois déplore que le président et le gouvernement de la République accordent le feu vert à une filière éolienne offshore archaïque et immature, ruineuse pour les finances publiques et les consommateurs d’électricité et dangereuse pour l’environnement marin et la sécurité maritime.

Le feu vert est allumé. Reste à savoir si les entreprises moribondes ou opportunistes qui portent les projets vont avancer. Pour l’instant, elles diffèrent leurs engagements financiers.

Lire la suite

Robin des Bois et la Commission OSPAR – Cork, Irlande, 26-29 juin 2017

7 juil. 2017

Robin des Bois et la Commission OSPAR – Cork, Irlande, 26-29 juin 2017

OSPAR est une Convention de coopération internationale dédiée à la protection du milieu marin de l’Atlantique du Nord-Est et entrée en vigueur en 1998. La France, la Belgique, le Danemark, l’Allemagne, la Finlande, l’Islande, l’Irlande, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, l’Espagne, la Suède, le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord et l’Union européenne en sont membres ainsi que le Luxembourg et la Suisse au titre de l’influence sur la qualité des eaux marines de l’Atlantique des fleuves et des rivières qui les traversent. Robin des Bois a le statut d’observateur à la Commission OSPAR depuis 2005.

Lire la suite

OSPAR perd le Nord

22 mars 2017

OSPAR perd le Nord

Compte-rendu

OSPAR provient de la fusion en 1992 de la Convention de Paris pour la prévention de la pollution marine d’origine tellurique et de la Convention d’Oslo pour la prévention de la pollution marine par les opérations d’immersion effectuées par des navires et aéronefs. Cette dernière avait été initiée suite au choc de la marée noire du Torrey Canyon le 18 mars 1967.
OSPAR est dédiée à la protection de l’Atlantique du Nord-Est. C’est un poisson-pilote. Les travaux de ses 5 comités – Biodiversité, Industries offshore, Substances radioactives, Impacts environnementaux des activités humaines, Substances dangereuses et eutrophisation – ont permis de mieux connaître et combattre les multiples pressions sur les écosystèmes marins depuis le large du Portugal jusqu’à l’Océan Glacial Arctique. Cette réussite s’est notamment concrétisée par un bilan de santé sans concession de la zone OSPAR en 2010 (1). Sept ans plus tard, le poisson-pilote OSPAR est menacé d’asphyxie par les pays arctiques. Robin des Bois revient des comités Biodiversité et Industries offshore qui se tenaient à Berlin et à Oslo les deux premières semaines de mars.

Lire la suite

L’industrialisation de la mer commence mal

21 oct. 2015

Lire la suite

Eoliennes offshore : la mer vendue à la découpe et transformée en zone industrielle

7 oct. 2015

La ruée vers le zef, 25 février 2004

Enquêtes publiques Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer et Fécamp
Position de Robin des Bois sur les projets éoliens offshore. pdf, 5 pages, 201 ko

Commentaires complémentaires – Enquête Publique Courseulles-sur-Mer (pdf, 1,3 Mo)
Commentaires complémentaires – Enquête Publique Fécamp (pdf, 1,3 Mo)
Articles de Presse Océan (pdf) et de Ouest France (pdf) du 22 septembre 2015 suite à la conférence de presse de Robin des Bois concernant le projet de Saint-Nazaire.

Lire la suite