Animaux

Saisie record de tortues au Burkina Faso

11 juin 2021

Saisie record de tortues au Burkina Faso

Mardi 8 juin, 555 tortues sillonnées juvéniles ont été sauvées du trafic international par les douaniers à Koudougou, province de Boulkiemdé. Elles étaient cachées dans la soute à bagages d’un autobus reliant Bamako au Mali et Lomé au Togo. Elles étaient réparties dans des caisses en bois, en carton et dans des sacs en toile et en plastique. De faux permis CITES accompagnaient la cargaison. La CITES est la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction. Les tortues sillonnées sont inscrites en Annexe II. Leur commerce international reste autorisé. Des permis d’exportation sont exigés. La saisie est le fruit d’une coopération entre les douanes du Mali et les douanes du Burkina Faso.

Lire la suite

Les rhinocéros radioactifs

20 mai 2021

Les rhinocéros radioactifs

Rosatom, maître d’œuvre et fer de lance de l’industrie nucléaire russe, a trouvé dans la lutte contre le braconnage un nouveau moyen d’étendre son influence sur le continent africain.

Lire la suite

Assassinats dans le parc national d’Arly au Burkina Faso

28 avril 2021

Assassinats dans le parc national d’Arly au Burkina Faso
Rory Young, cofondateur et directeur exécutif de Chengeta Wildlife, David Beriáin et Roberto Fraile, reporters espagnols, ont été assassinés le 26 avril 2021 dans le parc national d’Arly au Burkina Faso alors qu’ils participaient à une patrouille anti braconnage avec des soldats et des rangers. Un Burkinabé est toujours porté disparu. Le parc d’Arly abrite notamment des éléphants, des lions et des léopards. En 2015, Robin des Bois saluait le travail de Rory Young dans son bulletin « A la Trace » dédié au braconnage et à la contrebande. Extrait de « A la Trace » n°9 p.75:
Arrestation de 81 suspects de braconnage. Malawi. Mai 2015. Rory Young est un spécialiste de la lutte anti braconnage. Engagé très jeune dans la Légion Étrangère en France puis ranger garde forestier au Zimbabwe après un apprentissage de 5 années, Rory Young n’est pas un va-t-en-guerre. En mission au Malawi, il aide les gardes faune du pays à exploiter avec un maximum d’efficacité les maigres ressources logistiques dont ils disposent. 33 braconniers ont été interpellés en 15 jours au mois d’avril autour de Livonde par 30 gardes disposant d’un véhicule et demi et d’une vieille barque. Une prouesse comparée aux 28 arrestations pendant tout le mois d’avril dans le Parc Kruger surveillé par des milliers de gardes, des drones, des hélicoptères et d’une certaine manière par des milliers de touristes.
Lire la suite

Animaux victimes de pratiques magiques et commerce illégal

16 avril 2021

Animaux victimes de pratiques magiques et commerce illégal
CONFERENCE – MUSEUM DE TOULOUSE. A revoir en vidéo

Promesse de guérison, de pouvoir ou de chance, la consommation d’animaux sauvages et protégés entre dans nombre de rituels et de pratiques magiques modernes. À partir de croyances anciennes ou contemporaines, créées et propagées par le web et les réseaux sociaux, se développe un commerce illégal et destructeur d’animaux.

Présentation de Charlotte Nithart de Robin des Bois, auteur de l’Atlas du Business des Espèces Menacées (Édition Arthaud, avec cartes de Julien Perreaut).
Lire la suite

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

30 mars 2021

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

A la Trace n°29 – avril, mai et juin 2020
990 évènements sourcés, accompagnés d’analyses,
de documents iconographiques, de cartes et d’archives historiques
182 pages (pdf), 11.6 Mo

Lire la suite

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

30 mars 2021

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

A la Trace n°29 – avril, mai et juin 2020
990 évènements sourcés, accompagnés d’analyses,
de documents iconographiques, de cartes et d’archives historiques
182 pages (pdf), 11.6 Mo

Lire la suite

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

30 mars 2021

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

A la Trace n°29 – avril, mai et juin 2020
990 évènements sourcés, accompagnés d’analyses,
de documents iconographiques, de cartes et d’archives historiques
182 pages (pdf), 11.6 Mo

Lire la suite

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

30 mars 2021

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

A la Trace n°29 – avril, mai et juin 2020
990 évènements sourcés, accompagnés d’analyses,
de documents iconographiques, de cartes et d’archives historiques
182 pages (pdf), 11.6 Mo

Lire la suite

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

30 mars 2021

« A la Trace » n°29 – le bulletin de la défaunation

A la Trace n°29 – avril, mai et juin 2020
990 évènements sourcés, accompagnés d’analyses,
de documents iconographiques, de cartes et d’archives historiques
182 pages (pdf), 11.6 Mo

Lire la suite

Le tour de la Med en 92 jours et 12.000 km

19 mars 2021

Le tour de la Med en 92 jours et 12.000 km
C’est l’exploit que vient de subir un troupeau de veaux âgés de 6 à 12 mois partis de Tarragone (Espagne) le 18 décembre 2020 et revenus à Carthagène (Espagne) le 19 mars 2021. Ils étaient 1776 au départ. On ne sait pas encore combien ils sont à l’arrivée. De toute façon, ils ne vont pas être accueillis en héros. Ils vont être détruits comme des marchandises suspectes et périmées. La cargaison a été suspectée en Turquie d’être porteuse de la maladie de la langue bleue et son débarquement a été refusé au motif que des foyers de la maladie ont été identifiés dans la communauté autonome d’Aragon frontalière de la France. Les tentatives de débarquement en Libye et en Egypte ont échoué pour la même raison. Les certificats sanitaires des veaux issus des races charolaises et limousines attestaient l’origine Aragon mais selon les armateurs et les propriétaires de la cargaison, il s’agit d’une erreur administrative et les veaux qui ont passé 3 mois en mer derrière les barreaux proviendraient de régions épargnées par la maladie virale à déclaration obligatoire internationale.
Lire la suite