Radioactivité

Pékin, le boomerang des sables radioactifs

16 mars 2021

Aujourd’hui, Pékin est opacifié par les poussières transportées sur plus de 2000 km par les vents d’ouest. Ce phénomène saisonnier est particulièrement violent cette année. Ce tsunami atmosphérique véhicule une mixture de sable et de produits de fission nucléaire à vie longue.

Lire la suite

Sevmorput, suite et fin, enfin presque

30 déc. 2020

Sevmorput, suite et fin, enfin presque

Communiqué n°9 – 11h20

Le porte-conteneurs atomique Sevmorput a jeté l’ancre à 10h20 heure française dans la baie de Néva devant Saint-Pétersbourg avec son hélice amputée de 2 pales, 97 membres d’équipage et techniciens et sans son commandant. Il avait quitté Saint-Pétersbourg à destination de l’Antarctique le 5 octobre 2020 avec une hélice neuve à 4 pales et 5000 tonnes de marchandises diverses destinées à la reconstruction de la station scientifique Vostok. En septembre, il avait déchargé à Saint-Pétersbourg 5000 tonnes de produits de la mer en provenance du Kamtchatka via Mourmansk. La mission prestigieuse du Sevmorput était donc de réussir une première mondiale, la traversée pôle Nord-pôle Sud par un cargo à propulsion nucléaire.

Lire la suite

Sevmorput – mise à jour

24 déc. 2020

Sevmorput – mise à jour

Communiqué n°8

Après la mobilisation successive des remorqueurs de haute mer Abeille Bourbon et Abeille Liberté, l’Abeille Languedoc elle aussi affrétée par la marine nationale va prendre le relais. Elle est à cette heure en face du Touquet et se dirige vers le cargo atomique russe en avarie pour l’escorter jusqu’à Dunkerque et la limite de séparation des eaux côtières avec la Belgique. Cette surveillance continue et renforcée du Sevmorput est d’autant plus indispensable que le trafic maritime dans la Manche est intense. Sur la carte, figurent en rouge les tankers de produits pétroliers, chimiques et gaziers. Cliquez sur la carte.

Lire la suite

Nouvelle position du Sevmorput

23 déc. 2020

Nouvelle position du Sevmorput

Communiqué n°7

Cliquez sur la carte.

L’Abeille Bourbon est le remorqueur de haute mer affrété par la marine nationale pour couvrir le golfe de Gascogne et le large de la Bretagne.

Le Polarstern est un navire de recherches du gouvernement allemand, capable de faire des prélèvements et des analyses en mer de résidus chimiques ou radioactifs.

Les autres remorqueurs ou embarcations spéciales ne sont pas pour l’instant identifiés.

Lire la suite

SAVEmorput

21 déc. 2020

SAVEmorput

11h00 – communiqué n°6

Le vendredi 18 décembre à 15h40, le cargo atomique Sevmorput en route pour le continent européen a fait un brusque changement de cap en direction des côtes marocaines. Le lendemain, samedi 19 au matin, il a repris sa route vers le Nord. Mais samedi en fin d’après-midi, il a fait demi tour en se dirigeant de nouveau vers les côtes marocaines. Cette trajectoire indécise traduit l’embarras de l’armateur russe Rosatom et l’échec des pourparlers avec le Maroc, l’Espagne et le Royaume-Uni (Gibraltar) susceptibles d’accueillir dans un port ou un lieu refuge le navire en difficulté.

Lire la suite

Problèmes techniques et sanitaires à bord du Sevmorput

17 déc. 2020

Problèmes techniques et sanitaires à bord du Sevmorput

14h00 – communiqué n°5

Du 14 décembre 2020 à 16h, alors qu’il était au large du Sahara occidental, jusqu’à hier à 22h, le navire atomique Sevmorput a suivi une trajectoire atypique suggérant des difficultés et atermoiements à bord. Hier, de 20h28 à 20h41, un hélicoptère de la société de sauvetage en mer Salvamento Maritimo a fait un vol stationnaire au dessus du navire. Le commandant du Sevmorput qui présenterait les symptômes d’une méningite aurait été évacué vers l’hôpital de Las Palmas. Il y avait jusqu’alors 98 membres d’équipage et techniciens à bord du navire. Après cette évacuation, le Sevmorput a repris une route linéaire vers le continent européen. Aux problèmes techniques s’ajoutent maintenant des problèmes sanitaires.

Lire la suite

Un navire atomique en avarie se dirige vers l’Europe

14 déc. 2020

Un navire atomique en avarie se dirige vers l’Europe

17h50 – communiqué n°4

Le dernier des cargos à propulsion nucléaire, le russe Sevmorput, est en avarie (cf. précédents communiqués*). En route pour décharger en Antarctique des colis lourds destinés à l’extension de la station scientifique Vostok, le Sevmorput a été contraint de faire demi-tour. Victime d’une avarie d’hélice ou d’arbre porte-hélice, il rentre à vitesse réduite à Saint-Pétersbourg après avoir tournicoté pendant plusieurs semaines au large de l’Angola et du Congo Brazzaville. L’Angola et l’Afrique du Sud se seraient opposés à une entrée du Sevmorput dans leurs ports afin d’effectuer les réparations dans un chantier naval.

Lire la suite

Dernière minute. Le Sevmorput en avarie au large de l’Afrique

25 nov. 2020

Dernière minute. Le Sevmorput en avarie au large de l’Afrique

  11h40 – Communiqué n°3

Robin des Bois a écrit hier à Rosatom, armateur du Sevmorput. Merci à Rosatom pour sa réponse :

Lire la suite

Le Sevmorput en avarie au large de l’Afrique

19 nov. 2020

Le Sevmorput en avarie au large de l’Afrique

19 novembre 2020 – 15h30- Communiqué n°2

L’arrivée du cargo russe à propulsion nucléaire était programmée début novembre aux abords de la station Progress, au nord du continent Antarctique.
Depuis plus d’un mois, le Sevmorput est en avarie. Il fait à vitesse réduite des allers et retours dans un petit carré de l’océan Atlantique sud au large de l’Angola et du Congo Brazzaville.

Selon des informations diffusées sur le réseau social Vkontakte et relayées par le Barents Observer, la panne du seul navire civil à propulsion nucléaire encore en activité ne concernerait pas le compartiment réacteur. Les problèmes techniques proviendraient de l’arbre porte-hélice. Des plongeurs seraient à l’œuvre pour effectuer des réparations qui ne pourront être que précaires.

Lire la suite

Un cargo atomique louvoie vers l’Antarctique

10 nov. 2020

Un cargo atomique louvoie vers l’Antarctique

9h45

Son arrivée était programmée début novembre dans une base russe du continent des manchots empereurs et des manchots Adélie. Aujourd’hui même, le Sevmorput fait des ronds dans l’eau au large de l’Angola et du Congo-Brazzaville. Depuis plusieurs jours, ses mouvements erratiques ont été signalés par le journal Barents Observer. La trajectoire du Sevmorput continue à être atypique. Le Sevmorput pourrait être confronté à des problèmes techniques ou à des polémiques diplomatiques.

Lire la suite