Balisage

Feux en cours dans les forêts autour de Tchernobyl

16 juin 2020

Rappel du communiqué de Robin des Bois du 25 avril 2015
Tchernobyl: 29 bougies et un incendie

Les forêts autour de Tchernobyl sont envahies par la broussaille faute d’entretien et à cause des taux élevés de radiation qui sont considérés comme un frein à la décomposition des végétaux. La zone est interdite pour les humains, elle est propice pour les incendies.

Un incendie non maîtrisé dans les forêts contaminées ne serait pas une catastrophe comparable en terme d’impact sanitaire et environnemental à Tchernobyl 1986 ou à Fukushima mais il pourrait être considéré comme un « accident grave » dans l’échelle INES (Échelle internationale des événements nucléaires) en prenant seulement en compte la redistribution atmosphérique du Césium 137. Si les incendies actuels ou futurs s’approchaient à quelques kilomètres du réacteur accidenté, la remobilisation des particules de plutonium et d’américium 241 aggraverait les conséquences.

Lire la suite

Le péché du plomb

2 juin 2020

Notre-Dame de Paris
Communiqué n°13

A l’heure de la messe, dimanche 31 mai 2020, la sainte trinité constituée de l’Hôtel de Ville, de l’Archevêché et du ministère de la Culture s’est livrée devant la presse à un prêchi-prêcha sur les reliques du parvis sinistré de Notre-Dame de Paris.

Un lâcher de paroles aussi émouvant qu’un lâcher de ballons a eu lieu en cette occasion. Un Monseigneur a dit que le Covid-19 et le plomb étaient partis grâce au souffle du Saint-Esprit et Madame la maire s’est, à peu de choses près, réjouie que les populations puissent à nouveau s’imprégner de la beauté des lieux barrés par les palissades du chantier et recouverts par une résine chimique.

Lire la suite

« A la Casse » n°59

29 mai 2020

Le 59 ne pouvait être que spécial. Robin des Bois est allé à la trace de cargos-galères qui rôdent en Méditerranée et en Mer Noire et se faufilent entre les mailles des filets de surveillance. Ils devraient d’urgence partir à la casse mais ils continuent contre vents et marées à transporter n’importe quoi dont du haschich et des explosifs et de la viande sur pied (p. 2 à 46). Ils bénéficient à certains égards de la complicité de l’Union Européenne puisque beaucoup d’entre eux ont pour société de classification des compagnies opportunistes basées en Grèce et à Chypre et liées à des pavillons aussi sûrs et prestigieux que ceux de la Moldavie et du Togo.

Lire la suite

Le retour au sol d’un virus exotique

19 mai 2020

Les boues sont les résidus liquides des Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) comme les mâchefers sont les résidus solides de l’incinération des déchets.

L’arrêté du 30 avril 2020 (1) pris sous la responsabilité des ministères de l’Agriculture, de la Santé et de l’Ecologie autorise pendant la période Covid-19 l’épandage des boues sur les sols agricoles et en forêt sous réserve qu’elles soient hygiénisées.

Lire la suite

Le retour au sol d’un virus exotique

19 mai 2020

Les boues sont les résidus liquides des Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) comme les mâchefers sont les résidus solides de l’incinération des déchets.

L’arrêté du 30 avril 2020 (1) pris sous la responsabilité des ministères de l’Agriculture, de la Santé et de l’Ecologie autorise pendant la période Covid-19 l’épandage des boues sur les sols agricoles et en forêt sous réserve qu’elles soient hygiénisées.

Lire la suite

Le retour au sol d’un virus exotique

19 mai 2020

Les boues sont les résidus liquides des Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) comme les mâchefers sont les résidus solides de l’incinération des déchets.

L’arrêté du 30 avril 2020 (1) pris sous la responsabilité des ministères de l’Agriculture, de la Santé et de l’Ecologie autorise pendant la période Covid-19 l’épandage des boues sur les sols agricoles et en forêt sous réserve qu’elles soient hygiénisées.

Lire la suite

Covid-19 : un léopard se confine dans un ex-tanker français

5 mai 2020

Covid-19 : un léopard se confine dans un ex-tanker français

Profitant de la suspension des activités pour cause de Covid-19 sur les chantiers de démolition de la baie d’Alang, Etat du Gujarat, Inde, un léopard s’est introduit dans la coque à moitié débitée du King Kong 1, ex-Conkouati, un tanker transformé en stockage flottant de 325 m de long. Le léopard a été repéré par un vigile du chantier n°153 dans la nuit du samedi 25 avril.

Lire la suite

Pangolin + Covid-19 – “A la Trace” Hors-Série

30 avril 2020

Pangolin + Covid-19 – “A la Trace” Hors-Série

“A la Trace”
Le bulletin de la défaunation
Hors-Série Covid-19

25 pages, 8,3 Mo

– Rapport préliminaire des impacts de la pandémie de Covid-19 sur la faune sauvage terrestre et marine.
– Le trafic de pangolins ante Covid-19 du 1er octobre au 31 décembre 2019 et post Covid-19 du 1er janvier au 31 mars 2020. Avec cartographies.

Lire la suite

« A la Trace » n°26 – le bulletin de la défaunation

30 avril 2020

« A la Trace » n°26 – le bulletin de la défaunation

“A la Trace” n°26
Le bulletin de la défaunation
739 évènements du 1er juillet au 30 septembre 2019
470 sources d’information
116 pages, 13 Mo

Lire la suite

« A la Trace » n°26 – le bulletin de la défaunation

30 avril 2020

“A la Trace” n°26
Le bulletin de la défaunation
739 évènements du 1er juillet au 30 septembre 2019
470 sources d’information
116 pages, 13 Mo

Lire la suite