Bonne nouvelle pour les macaques

18 nov. 2022

Communiqué CITES CoP19 n°3
Panama

Les autorités ont procédé le 16 novembre à l’arrestation, dans la zone de transit de l’aéroport John F. Kennedy (New York), de Masphal Kry, directeur de la Faune sauvage et de la Biodiversité au ministère de l’Agriculture, des Forêts et des Pêches du Cambodge. Masphal Kry se dirigeait vers Panama. Il était prévu qu’il soit le chef de la délégation du Cambodge à la session plénière de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction). Kry est accusé par la Sécurité intérieure (Homeland Security Investigation) et par l’US Fish and Wildlife Service de se livrer en bande organisée au trafic de macaques crabiers sauvages à destination de laboratoires d’expérimentation animale aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Sept autres personnes sont inculpées pour le même motif dont Omaliss Keo, directeur général de l’Administration des forêts du Cambodge, et 6 dirigeants âgés de 29 à 71 ans du Vanny Bio Research dont la spécialité est d’élever des macaques crabiers à destination des laboratoires du monde entier. La maison-mère est basée à Hong Kong. Ses 2 élevages sont installés au Cambodge à Phnom Penh et à Pursat. Vanny Bio Research a été inspecté et approuvé par le ministère de l’Agriculture français en 2010.
“A la Trace” n°34, le bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’animaux menacés d’extinction, publié le 25 octobre 2022 fait état page 124 d’une enquête criminelle aux Etats-Unis sur un trafic international de primates, en particulier de macaques crabiers, en provenance du Cambodge.

Un macaque crabier sauvage
© John J. Mosesso /life.nbii.gov

Vanny Bio Research, Phnom Penh
© Vanny Group

Elevage de macaques crabiers © Vanny Group

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article